Demande

Voici la rue, vue depuis le carrefour avec la rue de la Dhuis, en direction de la Porte de Ménilmontant. Les immeubles du 40-46 viennent juste d’être détruits.
rue_du_surmelin_bas_p6280084

Et voici l’insertion photo, en volumétrie, du projet de la SIEMP, en avancée de 5 mètres par rapport aux deux immeubles modernes voisins (les immeubles détruits étaient en avancée de 7 mètres). 

La suppression de l’obligation de recul dans la partie haute de la rue du Surmelin est une erreur car la rue est presque totalement élargie !
Nous souhaitons vivement que la rue reste élargie, comme elle l’est aujourd’hui après la destruction du 40-46. Pourquoi ne pas continuer à planter des arbres, comme cela est fait plus haut (arbres visibles sur la photo) ?
D’autant plus que le petit bâtiment d’angle, au coin de la rue de la Dhuis doit lui aussi être détruit…

Une autre option, pourrait être de créer un trottoir sous arcades en conservant l’emprise prévue du projet. Ceci ne réduirait que la surface des locaux commerciaux au rez-de-chaussée. Ne serait-ce pas une solution idéale pour conserver une largeur de rue suffisante ?
Remarque : la solution des arcades a été utilisée rue Saint Jacques, dans une partie très étroite de la rue, à hauteur du Val de Grâce.         

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s