Intervention des élus

Conseil municipal du 10 et 11 juillet 2006

Intervention de Mme Giboudeaux, élue du 20ème :
• A-t-on cherché à limiter la puissance et les nuisances sonores de la climatisation ?
• Les exigences environnementales devraient être intégrées dans les projets des hôpitaux de Paris.
• L’architecte n’est pas favorable aux terrasses végétalisées, pour des raisons d’esthétique.

Intervention de M. Contassot
• Il semble que certains hôpitaux peuvent se passer de climatisation.

Intervention de M. Lhostis
• Certains équipements doivent être climatisés pour des raisons de sécurité sanitaire. Pazs forcément tout l’hôpital.
Télécharger le compte-rendu (voir p. 47 et suivante)

Conseil d’arrondissement du 13 mars 2007

Question de M. Bariani,
• Pourquoi n’avoir pas fait d’enquête publique au sujet de la construction de BUCA ? Cela a été fait à Broussais et Necker.
• Pourquoi la Mairie du 20ème dit-elle que tout dépend de l’AP-HP alors que celle-ci prétend que le projet a été conçu en accord avec la Mairie ?
• Pourquoi un bâtiment aussi haut ?

Voeu de M. Arajol
• Le Maire du 20èmepeut organiser une enquête publique au sujet du bâtiment BUCA.
• Le Maire de Paris est président du conseil d’administration de l’AP-HP. La ville n’est pas impuissante face à l’AP-HP.

Réponse de M. Deroff
• L’AP-HP n’est pas dirigée par son conseil d’administration mais par son directeur général nommé en conseil des ministres et dépendant du ministère de la Santé.

Réponse de Mme Giboudeaux
• La concertation, c’est prendre des avis. Une enquête publique retarderait le projet.
• L’AP-HP a informé la Mairie du projet en janvier 2004.
• La conception verticale de l’hôpital répond au besoin de limiter les déplacements horizontaux en favorisant l’usage de l’ascenseur, plus rapide.
• La mairie du 20ème n’a pas été associé au jury qui a choisi le projet.
• Depuis la finalisation du projet en 2006, la Mairie agit pour l’insertion dans le site : création d’ouvertures sur une façade aveugle place Paul Signac, demande de réunions d’information et d’exposition d’une maquette, toitures végétalisées

Intervention de M. Delamare
• Pourquoi refuser une enquête publique ?

Réponse de Mme Giboudeaux
• Il faut faire une concertation mais pas une enquête publique qui réexamine le bien fondé et le volume du projet

Intervention de M. Arajol
• L’article 123-1 du code de l’Environnement permet au maire du 20ème de demander une enquête publique.

Réponse de M. Charzat
• Ce n’est pas au maire du 20ème de faire appliquer le code de l’Environnement.
• Il n’est pas possible de retarder le projet de 3 mois pour plaire à des riverains qui s’inquiètent de la perte de valeur de leur patrimoine immobilier

L’enquête publique n’est pas votée par le conseil d’arrondissement.
Télécharger le compte-rendu (voir p. 20)

La concertation n’a jamais été organisée. Notre pétition qui la demande a recueilli plus de 1000 signatures d’habitants du 20ème. Cette demande sera examinée lors du conseil d’arrondissement du 3 juillet 2007

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s