Hôpital Tenon

Après la construction d’un bâtiment pour la recherche, l’hôpital Tenon va encore s’agrandir. 
Il est prévu de construire au carrefour Pelleport le nouveau bâtiment des urgences, BUCA, qui regroupera les activités de chirurgie, réanimation et imagerie (scanner, IRM…). Le permis de construire vient d’être accordé le 27 décembre 2007.
Voici des insertions photo du futur bâtiment BUCA (Bâtiment Urgences Chirurgie Anesthésie) vu depuis le carrefour Pelleport – vous reconnaissez,juste devant,  l’édicule du métro Pelleport.
Vue de l’avenue Gambetta (direction Mo Pelleport)
Remarquez les bâtiments de la place du métro Pelleport qui apparaissent derrière les arbres du fond

Vue dans la montée de la rue Pelleport (direction Mo Pelleport)

Vue au métro Pelleport, depuis le coin des rues Pelleport et Orfila

Plan de situation de BUCA 


Ce projet a été choisi en 2004, après un concours d’architecture organisé par l’AP-HP (Assistance Publique Hopitaux de Paris). La Ville de Paris était membre du jury. Le bâtiment aura une hauteur de 28 mètres (équivalent à 9 niveaux) au métro Pelleport et une superficie de 30 000 m2.
L’information du public ne faisait pas partie du projet : seuls deux panneaux d’informations ont été affichés en 2005 à l’intérieur de l’hôpital.

Lorsque nous les avons découverts, nous avons été surpris par l’ampleur du projet et la présentation architecturale qui en était faite. Immédiatement nous avons demandé à l’AP-HP et à la Mairie du 20ème que soit organisée une réunion d’information et une concertation.

La Mairie du 20ème nous a souvent affirmé que le projet était verrouillé et que la Ville de Paris n’avait aucun pouvoir sur les choix de l’AP-HP.
Pourtant, entre 2005 et 2007, par l’action de la Mairie, le projet a quelque peu évolué :

• La façade aveugle sur la place Paul Signac a été dotée d’ouvertures, à la demande de la Mairie du 20ème.
• La pointe gauche du bâtiment convexe a été coupée.
• Les fenêtres des étages supérieurs du bâtiment convexe ont été modifiées.
• La bâtiment barre a changé de couleur… mais sans changement de revêtement
• En deux ans, les arbres ont bien poussé !
• L’architecte a concédé des toitures végétalisées (non visibles sur ces images) sur deux bâtiments annexes – ailleurs cela « défigurerait » le projet (dixit).
Mais ces deux représentations sont des montages faits par ordinateur qui minimisent la hauteur réelle du bâtiment (voir la page suivante Vue/maquette BUCA).  
En 2005, le le texte associé à la présentation initiale évoque « un bâtiment ouvert sur la ville… dans une interface maximale entre l’hôpital et la ville »
Ce bâtiment de hauteur équivalente à 9 niveaux est « non occultant », « laisse le regard passer » mais fait « office de signal » par « la force de sa masse » ! Il sera visible depuis la place Gambetta.
En 2005, les fenêtres-vasistas prévues pour les premiers niveaux sur la place Pelleport contredisaient d’ailleurs le titre « un bâtiment ouvert sur la ville ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s