Demande

BUCA s’inscrit dans le cadre plus général de la restructuration des hôpitaux de Paris. Certains ferment, d’autres s’agrandissent, des services sont regroupés.Ce projet médical de nouveau bâtiment des urgences est très attendu par les habitants et le personnel médical, depuis plus de 15 ans.

Depuis plus de 2 ans, certains points du projet architectural nous inquiètent. Ils nous paraissent importants pour la qualité de vie des habitants du quartier, des usagers et du personnel de BUCA. Nous n’avons pas la prétention d’avoir fait le tour des problèmes. C’est pourquoi nous souhaitons qu’une concertation soit organisée, pour améliorer le projet et son insertion dans le quartier.

La concertation permet aux habitants et aux associations de poser des questions. Les responsables du projet y répondent par écrit, ce qui les engage, mais n’ont aucune obligation de tenir compte des souhaits ou des critiques exprimés, ce qui préserve leur liberté.

Mais l’AP-HP n’a jamais souhaité recueillir l’avis des habitants. Après de multiples demandes, relayées par la Mairie du 20ème, l’Administration de l’hôpital a bien voulu organiser deux réunions d’information :

• la première réunion, le 15 juin 2006, à l’hôpital Tenon, fut assez houleuse : les habitants s’inquiétaient de la hauteur du bâtiment (28 mètres sur la place Paul Signac), de la prise en compte du développement durable, du bruit des climatiseurs… Etait présent le commissaire-enquêteur chargé de l’enquête publique sur la climatisation, rendue obligatoire de par la puissance des installations.

• lors de la deuxième réunion, le 6 mars 2007, organisée à la Mairie du 20ème sous la pression d’associations toujours inquiètes quant à l’architecture et la climatisation, l’Administration de l’hôpital choisissait de présenter le projet médical avec la participation de plusieurs médecins chefs de services. Ce projet médical n’a fait l’objet d’aucune critique. En fin de réunion, des questions sur l’architecture ont quand même pu être posées à l’architecte qui était présent.

Bien sûr, aucun compte-rendu officiel de ces réunions n’a été fait.

La maquette de BUCA présentée à la Mairie du 20ème à l’occasion de la réunion du 6 mars 2007 n’était pas la même que celle qui avait été présentée à l’hôpital Tenon lors de la réunion du 15 juin 2006 : elle était tronquée et les bâtiments étaient totalement blancs.
maquette_entree_gambetta_p3220013
Maquette de BUCA avec, en dernier plan, l’immeuble des années 30 qui se trouve au 88 rue Pelleport, au coin de l’avenue Gambetta.
photo_entree_gambetta_p4090028
Vue de l’état actuel, avec les petits bâtIments DE l’hôpital Tenon, qui doivent être détruits.

La concertation n’ayant toujours pas eu lieu, nous avons organisé une pétition pour la demander. Non pour remettre en cause le projet médical, mais avec l’objectif d’
améliorer le projet architectural.
suite : Pétition
Se documenter : Charte de la concertation proposée par le Ministère de l’Environnement (1996) Visite du maire de Paris à l’hôpital Tenon (contribution financière de la Ville pour BUCA)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s