Elargir la voirie pour les piétons et les handicapés

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ci-dessous le recours gracieux adressé à Mme Hildalgo, Maire de Paris, pour demander l’annulation d’un permis de construire au 30-30 bis rue du Groupe Manouchian. Ce permis autorise une reconstruction avec emprise sur rue identique, sans se soucier de l’élargissement du trottoir devant le projet alors que le trottoire est déjà élargi au voisinage.

Lire la suite

Assemblée générale du 3 décembre 2015

40 adhérents étaient présents, 29 pouvoirs ont été adressés et 3 non adhérents étaient présents.

A 20 H 45 M. Riou, en qualité de président de séance, donne la parole à Mme Neyret afin qu’elle présente le :

RAPPORT MORAL

1 – URBANISME ET EQUIPEMENT

Modification du PLU : enquête publique en mars 2015 concernant la création de logements sociaux, d’espaces à végétaliser et la protection des commerces et de l’artisanat, ainsi que la possibilité de rehausser des immeubles formant des « dents creuses ».

Logements sociaux et espaces à végétaliser

Il s’agissait d’indiquer les emplacements possibles pour construire des logements sociaux. Lire la suite

Panneau publicitaire contre espace vert

« LA PROTECTION DE LA NATURE EST ENTRE VOS MAINS »
UN PANNEAU PUBLICITAIRE IMPLANTE AU MAUVAIS ENDROIT

Le terrain, sis 20 rue Etienne Marey, donnant directement sur la rue, appartient à la Ville de Paris. Il est mis à la disposition et occupé depuis des années par un mouvement de scouts.
L’espace vert végétalisé qui le borde sur la rue est planté et entretenu par les riverains, de façon conviviale et citoyenne.
Sur le mur côté gauche de ce terrain ensoleillé, un panneau publicitaire était depuis toujours apposé. Il ne gênait aucunement l’entretien des plantations.

Notre association a été alertée, par plusieurs habitants du quartier, qu’un bloc de béton supportant une structure métallique pour un panneau publicitaire déroulant venait d’être coulé en remplacement du panneau initial détruisant ainsi la moitié des plantations sur cet espace.

Lire la suite

Assemblée générale du jeudi 5 décembre 2013

LE COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE EST CONSULTABLE ICI

ORDRE DU JOUR : 

Chers Adhérents, nous débattrons des points suivants :

A – Rapport moral et d’activité pour l’année 2013 et vote du quitus.

Urbanisme : présentation du projet de permis de construire 21 ter rue HAXO pour 12 logements sociaux et 1 local commercial (SIEMP).

21 ter rue Haxo

21ter rue Haxo (vue Google StreetView)

Présentation de la nouvelle couleur pour façade du 56 rue du Capitaine Ferber/Pierre Mouillard.

56 rue du Capitaine Ferber (vue Google StreetView)

56 rue du Capitaine Ferber (vue Google StreetView)

Point sur les constructions illégales au 3 et 39 bd MORTIER dans le site protégé du secteur « Maisons et Villas » de la Campagne à Paris.

Mises en réserves du PLU.

Amiante à l’hôpital Tenon.

Voirie : zone « Quartier Vert » 30 km/h qui devait être revue avec l’arrivée du tramway T3. Nos propositions restent en attente d’une réponse. Nos hypothèses au sujet de l’inaction de la Mairie.

Quartier vert Porte de Ménilmontant (limite en pointillés vert)

Quartier vert Porte de Ménilmontant (limite en pointillés vert)

Les problèmes rencontrés pour la rénovation du collecteur des eaux usées dans la Campagne à Paris.

L’augmentation considérable de la taxe de balayage mise en application en janvier 2013.

Transports : suite de notre demande de prolongement du bus 69, en partenariat avec « l’Amicale Fougères », afin de desservir le quartier Nord/Est de Paris jusqu’à Bagnolet, et prolongement de la ligne de métro 11.

Bus 69 - Pétition

Ligne 69 – Champ de Mars / Gambetta

Espaces publics :L’insécurité dans notre quartier : Le Bar La Lorraine, la place Edith Piaf, la Campagne à Paris, etc………

B – Rapport financier pour l’année 2013 et vote du quitus.

C – Renouvellement des membres du Conseil d’Administration et appel à candidature . Pour le maintien de l’existence de notre association il est indispensable que de nouveaux membres viennent nous rejoindre au Conseil d’Administration. (Il est rappelé que tout candidat doit être à jour de sa cotisation)

D – Discussion, propositions et votes pour les prochaines activités de l’association :  apportez vos remarques et suggestions.

verre de l'amitiéLa séance se terminera autour d’un verre de l’amitié.

Heure et lieu :

JEUDI 5 DECEMBRE 2013 à 20 H 30

Salle de réunion de l’église du Cœur Eucharistique

22 rue du Lieutenant Chauré

(entrée à gauche du porche de l’église)

Promenade urbaine – Quartier Gambetta – 16/11/2013

Compte-rendu par notre association 

En présence de M jacques Baudrier, élu à la Mairie du 20è, en charge de l’urbanisme accompagné de son adjointe Alice Tercè, architecte.

Une vingtaine de personnes est présente.

DE LA PLACE SAINT FARGEAU AUX ESCALIERS DE LA RUE STENDHAL

En partant de la place Saint Fargeau nous nous sommes rendus rue du Groupe Manouchian.

Réhabilitation aux 9 et 19 de logements sociaux par « ELOGIE ».

Au 33 de la même rue, M.Baudrier évoque la possibilité d’une mise en réserve de cet emplacement.

Le rectorat, situé dans ce même secteur et donnant sur l’avenue Gambetta, doit quitter les lieux d’ici 3 à 4 ans, libérant ainsi des locaux que la Mairie souhaite récupérer.

21 TER RUE HAXO

Construction par la SIEMP de 10 logements sociaux.

RUE DU SURMELIN

Dans les nouveaux bâtiments, construits par la RIVP, projet d’une crèche privée à l’étude.

Au 54, à l’angle avec la rue Alphonse Penaud, des locaux viennent d’être réhabilités pour créer le foyer Brunswic pour handicapés mentaux vieillissants, financé par la fondation Casip-Cojasor.

A cet endroit de la visite nous avons pu admirer la réalisation de la fresque en hommage au groupe Manouchian, financée par le Conseil de quartier Gambetta et la Mairie du 20ème, sur un mur pignon proposé par la copropriété privée, située rue Darcy.

RUE ETIENNE MAREY

Fin de construction des logements privés au 47-49, livraison ces jours-ci.

M. Baudrier, devant le 22 – 24 de cette même rue, parcelle traversant jusqu’au 27-29 rue Alphonse Penaud, mise en réserve pour un équipement sportif depuis longtemps, est proposée pour une nouvelle affectation concernant une école. Cette parcelle est occupée, actuellement, par une pompe à essence, des parkings et des logements donnant sur la rue Alphonse Penaud.

Au 20, la parcelle existante a déjà été rachetée par la Mairie de Paris, elle est occupée par un mouvement de scoutisme.

RUE DU CAPITAINE MARCHAL

Les parcelles du 12-14-16, traversantes jusqu’au 13-17 rue Etienne Marey sont mises en réserve au PLU pour la construction d’une crèche (environ 800 m2).

La parcelle du 14-16 est déjà rachetée par la Mairie de Paris et donnée pour occupation, par convention pour 3ans renouvelables, à l’association Curry-Vavart.

La parcelle du 12, propriété du Oh! 20ème   , n’étant pas à vendre, elle devra faire l’objet d’une préemption par la Mairie de Paris, pour la création de cette crèche prévue et nécessaire. C’est notre demande.

Au 17-19-21 la parcelle traversante jusqu’au 18-20 rue des Montiboeufs, occupée par le garage Renault, est mise en réserve au PLU pour un équipement petite enfance et logements sociaux. Nous avons demandé que cette parcelle puisse être affectée à la construction d’une maison de retraite à caractère social.

Au 35, les 11 logements sociaux prévus vont bientôt se construire, respectant les normes du PLU.

Au 5-7-9 se termine la construction de logements sociaux, dans le cadre du  développement durable avec un gabarit enveloppe respectant le PLU et donnant un effet de maisons individuelles avec le dernier étage suffisamment en retrait

pour former une terrasse.

Notre combat, pour préserver à ce secteur son caractère « villas », a porté ses fruits.

Au 3, parcelle donnant sur le 4-6 rue des Montiboeufs, d’anciens locaux d’artisanat viennent d’être réhabilités, par l’association La Bellevilloise, pour créer une crèche de 60 berceaux, avec jardin sur le toit. Nous nous en réjouissons car notre secteur manque cruellement d’équipements sociaux, culturels et sportifs.

RUE DES MONTIBOEUFS

Au 4-6 : entrée de la crèche

Au 41 réhabilitation de 42 logements sociaux.

Au 2, immeuble faisant l’angle avec le 1 place Octave Chanute mis en vente dans sa totalité dans le cadre d’une succession. La Mairie du 20ème souhaite le racheter afin d’éviter des expulsions et une vente à la découpe. Nous l’approuvons.

RUE DE LA COUR DES NOUES

L’imprimerie dont l’activité a cessé pourrait faire l’objet d’un achat par la Mairie de Paris pour une pépinière d’entreprises sur 1 500 m2.

L’emplacement de la RATP sur une très grande parcelle située rue Belgrand/.rue Pelleport, mise en réserve au PLU, fait l’objet d’une étude pour l’utiliser au mieux, et pour l’intérêt de tous : car actuellement il n’accueille que de la maintenance pour le métro.

 RUE STENDHAL

Un réservoir d’eau non potable, servant à l’entretien de la voirie et des espaces verts, pourrait être utilisé en jardin public. Nous approuvons tous ce projet.

Au 5-5Bis, vont se construire un centre d’hébergement d’urgence pour adolescents, une crèche de 66 berceaux et 35 logements sociaux familiaux. Ces constructions sont actuellement bloquées par une association de riverains.

FIN DE LA PROMENADE

A la fin de cette rencontre, nous demandons, ainsi que le Conseil de Quartier Gambetta, à M. Baudrier de bien vouloir nous fournir une étude qu’il avait faite, indiquant quels étaient les besoins, au prorata du nombre d’habitants dans le 20ème, de tous les équipements sociaux, culturels et sportifs.

Cette étude nous permettra, lors de la prochaine mandature, de nous appuyer sur des bases concrètes, pour formuler nos demandes d’équipements aux services de la population de notre quartier.

IL NE SUFFIT PAS DE CONSTRUIRE DES LOGEMENTS , CE QUI EST LE CAS ACTUELLEMENT, ENCORE FAUT-IL PREVOIR LES SERVICES NECESSAIRES et INDISPENSABLES A LA COHESION SOCIALE.